28/07/2010

Brille...

 

13-08-2008-1625-00.jpg

 

T'entendre chanter a sans doute été le plus beau des moments qui m'aient été offerts... J'aurais pu rester des heures, blottie tout contre toi, à sentir tout ton corps vibrer à chaque note... C'est beau, une musique qui s'entend, qui se voit, qui se sent... Dans chacun de tes silences, on pouvait percevoir tout un monde, de douceur, de lumière et de calme.

J'ai vu un bateau où j'ai pu m'endormir doucement, bercée par les vagues.

J'ai vu un ciel pur, rempli d'étoiles, qui faisait briller mes yeux.

J'ai vu une femme, aux cheveux longs, danser et rire à la lumière d'un feu.

J'ai vu un arbre, ses feuilles vertes sur le bleu du ciel, qui brillaient...

J'ai vu les mille questions que je ne me pose plus quand tu es là, et j'ai vu que leur réponse était sans importance, sans aucune importance, tant que tu chantes pour moi...

J'ai vu, j'ai ressenti tellement de tendresse, que je pourrais me sentir apaisée pour une vie entière... Il y a tant de belle choses, dans tes yeux, dans ta voix... Dans le plus simple mouvement de tes mains... Tant de lumière autour de toi. Merci, merci à toi de m'en transmettre une partie... Une merveilleuse partie...

04:52 Écrit par Solène | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/07/2010

A Manath

Je déteste l'idée qu'un seul mot de toi puisse commander à mes yeux, à mon coeur et à tout mon être

04:53 Écrit par Solène | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/07/2010

Tonight.

I cannot sleep. I'm still thinking of what you said, and what I should do. Thinking of the strange light in your eyes that night. I have to admit I am...upset...

 

_i_hate_this_world_today_by_darkbylarissa.jpg

 

I'm now waiting for something I can not get.

I'm waiting for the train that will take me there again. This is the only way to forget...to forget what ? Your voice ? Your lies ? The songs you used to sing at night ?

The image of your smile may be waiting me there. The memory of my hand in yours. Memories I'm forgetting now, my dear. I'm forgetting you, now. I won't ever take your hand in mine anymore, sweetheart...

I won't ever love you anymore...

Well... I guess I'm free, now. In peace without you...

I shall wait for you in this train station. Or, at least a part of me will be waiting.

For the other part... Well, she's just telling you "farewell", tonight...

 

 

03:39 Écrit par Solène | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |